Photos du voyage en Ethiopie

L’ETHIOPIE est le premier pays pour l’ajout des photos de mes voyages sur mon site. Avec un pensée toute particulière pour cette guerre au Tigré qui sévit aujourd’hui. Cette région d’une beauté époustouflante où je n’ai croisé que des sourires merveilleux, lors de mon voyage de 7 semaines en solo il y a 9 ans.
88 photos pour découvrir une Ethiopie colorée et souriante bien loin des clichés et idées reçues.

Je rajouterai bientôt des photos et dessins des autres voyages.

présentation photos Ethiopie

Photos du voyage en Ethiopie

Quelques photos de mon voyage en Ethiopie. 7 semaines seul en été 2011.
Photos prises avec un compact Canon A650 IS

previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

Quelques photos en voyage…

previous arrow
next arrow
Slider

Exposition “ETHIOPIE & YEMEN” à Lourmarin (84) du 22 août au 2 septembre 2020

Je participe à une exposition Ethiopie & Yémen à Lourmarin (84) du 22 août au 2 septembre 2020 en compagnie des ami.e.s et collègues carnettistes Pierre Croux, José-Marie Bel, Sylvie Ballester et Nicolas Roux.

Je serai présent du 22 au 25 août 2020 pour présenter mes carnets originaux et édités de ces 2 pays et dédicacer les autres bien sûr.

J’y présenterai un diaporam’oud Yémen le mardi 25 août à 18h30.

affiche expo Lourmarin

Carnet Ethiopie

Carnet de voyage en ETHIOPIE par Philippe BICHON. Récit de 7 semaines seul en Abyssinie et Harar avec croquis, aquarelles et témoignages.

Carnet de route Ethiopie Philippe Bichon

Carnet de route Ethiopie 4 pages

format 17×22 cm
256 pages couleur
28 € (+ 4 € de participation aux frais d’envoi)

Payez par chèque ou virement
(RIB IBAN à consulter ici)
Remplissez et joignez ce bon de commande 
Ou
Payez en ligne par Carte Bleue ou Paypal en cliquant sur ce bouton


(indiquez moi par mail les prénoms pour les dédicaces)

Dans une édition très fidèle au carnet original, je partage mon récit «brut de voyage» avec ce huitième carnet de route entièrement réalisé sur place (texte et illustrations). Pour un confort de lecture, le texte a été retapé avec une police manuscrite proche de mon écriture. La spontanéité de mes croquis, aquarelles, récit et témoignages écrits en différents alphabets de la main des personnes rencontrées, transporte aussitôt le lecteur sur mes pas.

En découvrant à l’Est Harar la musulmane, je retrouve l’ambiance de mes escapades au Yémen. C’est en parcourant la route historique du Nord que se révèle l’Abyssinie des hauts plateaux avec en point d’orgue, Lalibela et ses églises monolithes enterrées. Le dessin sur le vif a là encore généré de bien belles rencontres dévoilant toute l’hospitalité de ce peuple digne et fier de son histoire. 

Je tiens quotidiennement un journal décrivant mes journées, y consigne mes impressions, les anecdotes… Je demande aux personnes croisées de m’écrire quelques phrases. Cela me permet d’immortaliser toutes mes rencontres avec autant de témoignages écrits dans une multitude de langues et d’alphabets. Les artistes réalisent parfois un dessin sur mon carnet et souvent ceux-ci me tirent le portrait. 

En près de 2 mois, j’ai rempli 2 carnets constitués chacun de 10 cahiers de 16 pages, réalisés avec des feuilles de 200 g de 20 x 25 cm. Inspiré par ce pays, j’ai réalisé près de 80 dessins sur le vif : croquis au feutre, monochrome ou aquarelle. J’ai fait réaliser les couvertures par un prêtre à Axoum, en cuir embossé sur bois, comme les manuscrits religieux.

Le carnet une fois de plus fut un formidable passeport tout au long du voyage, pour favoriser la rencontre et l’échange. Souvent le dessin m’aura amené à pénétrer l’intimité du foyer, délaissant l’étiquette de touriste pour venir partager quelques instants ou quelques jours avec des gens touchants.

Ce livre a obtenu le Prix Pierre Loti 2015

«On n’est pas dans un de ces beaux livres sur papier glacé à la maquette et au calibrage professionnels, mais bien dans le carnet de route encore plein de sable d’un amoureux du voyage ; un ami qui vous aurait prêté pour un temps ses précieuses notes, uniques et personnelles».
Libération – nov. 2014

Extrait :

« Traversant un véritable petit canyon, rendu très glissant par la pluie, je parviens tant bien que mal jusqu’à Beta Abba Libanos. Celle-ci ne présente qu’une façade inachevée, la roche étant sans doute plus problématique à travailler à cet endroit, mais l’intérieur est finement sculpté. Le prêtre pose gentiment devant ces peintures religieuses si typiques d’Ethiopie, avec ces personnages aux grands yeux. En sortant, j’entends un peu plus haut un jeune qui apprend l’alphabet, à l’ombre d’un arbre. Je le rejoins et me retrouve juste au-dessus de Beta Gabriel, sur les grands rochers qui surplombent le village.
Deux hommes sont assis là, à contempler le paysage. Nous échangeons quelques paroles amicales… La route qui descend vers le bas du village est en partie recouverte de fleurs de Meskel au jaune éclatant. Les arbres sont, comme souvent ici, magnifiques. Soudain, je suis interpellé par une cacophonie sans nom semblant venir du toukoul en contrebas, dont j’aperçois la chevelure de chaume. Je m’approche et découvre un prêtre adossé à la porte, en train de faire la classe à tout un groupe de jeunes qui, Bible en main, récitent tout haut à qui chantera le plus faux les écrits sacrés ! Une scène pas si différente des écoles coraniques, en fait… Je m’assois non loin, ce qui ne manque pas de faire sourire l’assemblée. L’occasion est trop belle, je sors la boîte d’aquarelles et le carnet. Une fois fini, je leur montre le résultat et le prêtre semble beaucoup apprécier le dessin. La conversation s’engage, mais je préfère les laisser à leurs études. Nous nous retrouverons à peine 10 mn plus tard, pour la pause déjeuner. Son jeune fils, qui connaît quelques mots d’anglais, me dit que je suis invité à partager leur repas. »

Carnet de route – Philippe Bichon

La composition des pages respecte au mieux le carnet original : 

Carnet Original
previous arrow
next arrow
Slider


Carnet publié
previous arrow
next arrow
Slider


Quelques autres dessins
previous arrow
next arrow
Slider


Quelques photos du globecroqueur en action
previous arrow
next arrow
Slider


Quelques rencontres autour du carnet
previous arrow
next arrow
Slider


Diaporam’oud ETHIOPIE à Montauban (82) le samedi 25 janvier 2020

diaporamoud ethiopie

Voici une belle occasion pour découvrir mon Diaporam’Oud “ETHIOPIE du bout de mon pinceau – voyage en Abyssinie et Harar ”
Diaporama (photos, croquis, aquarelles) commenté en direct en jouant du ou​d enrichi d’une bande-son de chants orthodoxes (exceptionnellement pour ce pays)
Samedi 25 janvier 2020 à 11h à la Maison de la Culture (Ancien collège) – Salle de projection à MONTAUBAN (82) 

Entrée Gratuite
Renseignements et inscriptions : 

Maison de la Culture (Ancien collège)
2 rue du Collège 820000 MONTAUBAN – 05 63 03 50 84

Ce montage numérique mêle photos, croquis et aquarelles extraits de son carnet de route réalisé sur le vif lors d’un voyage de 7 semaines en solitaire en été 2011. Photos, croquis, aquarelles et musique transportent ainsi sur les pas du globecroqueur et offre un regard sur ce pays au-delà des clichés et des idées reçues. Une Ethiopie souriante et colorée !
En découvrant à l’Est Harar la musulmane, l’auteur retrouve l’ambiance des ses escapades au Yémen. C’est en parcourant la route historique du Nord que se révèle l’Abyssinie des hauts plateaux avec en point d’orgue, Lalibela et ses églises monolithes enterrées. Le dessin sur le vif a là encore généré de bien belles rencontres dévoilant toute l’hospitalité de ce peuple digne et fier de son histoire.

​Le carnet de route a été publié et le public pourra feuilleter le carnet original. Le carnet de route Ethiopie a reçu le prix Pierre Loti en 2015.
Il pourra être dédicacé par l’auteur ainsi que les carnets d’Ouzbékistan & Tadjikistan, Yémen, Iran, Birmanie et Inde Rajasthan.

Diaporam’oud ETHIOPIE à Billère (64) le 9 octobre 2019

diaporamoud ethiopie

Voici une belle occasion pour découvrir en région paloise mon
​​Diaporam’Oud “ETHIOPIE du bout de mon pinceau – voyage en Abyssinie et Harar ”
Diaporama (photos, croquis, aquarelles) commenté en direct en jouant du ou​d enrichi d’une bande-son de chants orthodoxes (exceptionnellement pour ce pays)
Mercredi 9 octobre 2019 à 18h30 à la Médiathèque d’Este à BILLERE (64) 

Entrée Gratuite
Renseignements et inscriptions : 

Centre d’Animation Le Lacaoü
41 bis, avenue Lalane 64140 Billère – 05 59 92 55 55 –
lelacaou@ville-billere.fr

Ce montage numérique mêle photos, croquis et aquarelles extraits de son carnet de route réalisé sur le vif lors d’un voyage de 7 semaines en solitaire en été 2011. Photos, croquis, aquarelles et musique transportent ainsi sur les pas du globecroqueur et offre un regard sur ce pays au-delà des clichés et des idées reçues. Une Ethiopie souriante et colorée !
En découvrant à l’Est Harar la musulmane, l’auteur retrouve l’ambiance des ses escapades au Yémen. C’est en parcourant la route historique du Nord que se révèle l’Abyssinie des hauts plateaux avec en point d’orgue, Lalibela et ses églises monolithes enterrées. Le dessin sur le vif a là encore généré de bien belles rencontres dévoilant toute l’hospitalité de ce peuple digne et fier de son histoire.

​Le carnet de route a été publié et le public pourra feuilleter le carnet original. Le carnet de route Ethiopie a reçu le prix Pierre Loti en 2015.
Il pourra être dédicacé par l’auteur ainsi que les carnets d’Ouzbékistan & Tadjikistan, Yémen, Iran, Birmanie et Inde Rajasthan.

Diaporam’oud & kora ETHIOPIE à Ramonville (31) le 19 juin 2019

diaporamoud ethiopie

Voici une belle occasion pour découvrir mon Diaporam’oud en région Toulousaine :
​​Diaporam’Oud & Kora “ETHIOPIE du bout de mon pinceau – voyage en Abyssinie et Harar ”
Diaporama (photos, croquis, aquarelles) commenté en direct en jouant du ou​d,​ avec la participation exceptionnelle de Marieke et sa ​k​ora.

Mercredi 19 juin 2019 à 20h à l’Ouvert du Canal à RAMONVILLE (31) 
16bis chemin de Mange-Pomme, 31520 Ramonville
(merci de vous garer dans la rue, le chemin est réservé aux habitants)

Réservation obligatoire – places limitées (habitat partagé)
par mail à Marieke : vmarieke@yahoo.fr
Participation libre “au chapeau

Ce montage numérique mêle photos, croquis et aquarelles extraits de son carnet de route réalisé sur le vif lors d’un voyage de 7 semaines en solitaire en été 2011. Photos, croquis, aquarelles et musique transportent ainsi sur les pas du globecroqueur et offre un regard sur ce pays au-delà des clichés et des idées reçues. Une Ethiopie souriante et colorée !
En découvrant à l’Est Harar la musulmane, l’auteur retrouve l’ambiance des ses escapades au Yémen. C’est en parcourant la route historique du Nord que se révèle l’Abyssinie des hauts plateaux avec en point d’orgue, Lalibela et ses églises monolithes enterrées. Le dessin sur le vif a là encore généré de bien belles rencontres dévoilant toute l’hospitalité de ce peuple digne et fier de son histoire.

​Le carnet de route a été publié et le public pourra feuilleter le carnet original. Le carnet de route Ethiopie a reçu le prix Pierre Loti en 2015.
Il pourra être dédicacé par l’auteur ainsi que les carnets d’Ouzbékistan & Tadjikistan, Yémen, Iran, Birmanie et Inde Rajasthan.