Carnet du Tadjikistan « making of »

Chez les ismaéliens de la vallée du Wakhan, j’ai les yeux rivés sur les villages afghans sur l’autre rive de la Pianj, cette rivière qui trace la frontière entre les deux pays. J’ai pu rencontrer les afghans au marché d’Ishkashim qui se tient sur une île entre les deux pays.

L’un d’eux, un marchand de tapis, tout sourire, accepte de se laisser tirer le portrait.

portrait marchand aghan

 

 

marchand afghan

Et voilà le résultat !

Un bien bel échange.

 

 

croqueur et croqué